Quel film regarder pour devenir trader pro ?!

Bien sûr, tout apprenti trader pensera à Wall Street, le Loup de Wall Street ou The Big Short !

Mais en réalité, ces 3 films vous montrent exactement ce qu’il ne faut pas faire ! La bourse de l’excès, du leverage et du gambling!

Si vous souhaitez devenir trader pro, le meilleur film à regarder selon moi est Groundhog Day ou Un jour sans fin en français.

Dans ce film, Bill Murray est tel le trader novice, qui refait jour après jour les mêmes erreurs, et entre dans un cercle vicieux.

En se rendant compte que les problèmes n’étaient pas les autres mais lui-même , Bill Murray devient meilleur jour après jour.

Vous aussi, devenez un meilleur trader jour après jour en vous améliorant et en éliminant vos erreurs et mauvais comportement grâce à une meilleure discipline. Un coach est là pour çà !

Tous les matins, le même réveil … avec son lot d’erreurs

Comment protéger son capital ? Le « stop loss » ? Oui mais…

Si vous avez déjà ouvert un compte de trading ou même un compte-titre, la grande majorité des brokers vous proposent de pouvoir mettre des ordres « stop loss ».

Les stop loss, c’est la soupape de sécurité qui fonctionne lorsque vos ordres ne vont pas dans le bon sens, ce qui peut arriver souvent.

La grande difficulté pour les investisseurs, c’est de comprendre qu’un stop loss, c’est indispensable, mais il est encore plus important de savoir le placer! Et çà ne s’improvise pas. En effet, les robots, des algorithmes sont programmés pour aller chercher les ordres stops, dont les vôtres bien entendu!

Une des principales causes de pertes chez les traders est justement d’avoir ses stop loss touchés continuellement car vous les aviez mal placé ou placé trop tôt. Or, outre une sortie sur des mauvais prix, s’ajoutent les frais de commission, le slippage, etc. Les pertes sont amplifiées, et à terme, votre capital est entamé.

Comme le disait le grand trader japonais CIS :

 « A well-played stop-loss is just about the most beautiful trade there is. »

En effet, si vous arrivez à placer des stops qui ne sont que rarement touchés et qu’au contraire les prix partent dans votre sens, vous avez maîtrisé l’art des stops.

CMT

Les 28 règles de Gann

Ecrites au début du XXeme siècle, les règles de Gann sont toujours autant vraies aujourd’hui ! A lire, relire et rerelire !

1) Capital nécessaire: Divisez votre capital en 10 parts égales et ne risquez jamais plus d’un dixième de votre capital sur un trade.

2) Utilisez des ordres stop-loss. Quand vous passez un ordre sur le marché, pensez toujours à le protéger avec un ordre stop-loss .

3) N’exécutez pas un trop grand nombre d’opérations. Vous seriez en contradiction avec les règles de  préservation du capital.

4) Ne laissez jamais un profit de transformer en perte. Lorsque vous avez réalisé un profit, remontez votre ordre stop de façon à ne pas perdre d’argent.

5) N’allez pas contre la tendance. Vous ne devez ni acheter ni vendre si vous n’êtes pas sûr d’avoir détecté la tendance à l’aide de vos graphiques et de vos d’analyses.

6) Si vous avez des doutes, sortez du marché et n’y entrez pas si vous n’arrivez pas à déterminer la  tendance.

7) Traitez seulement les marchés liquides et actifs. Laissez de côté les marchés peu actifs et peu liquides.

8) Répartissez le risque. Faites des opérations sur deux ou trois matières premières.
Ne mettez pas tout votre capital sur une seule d’entre elles.

9) Ne limitez pas vos ordres ne passez pas d’ordre d’achat ou de vente à cours limité. Passez vos ordres au prix du marché.

10) Ne clôturez pas une position sans avoir une bonne raison. Remontez plutôt votre stop suiveur afin de protéger vos profits.

11) Mettez de l’argent de côté. Lorsque vous réalisez une série de trades gagnants, mettez de l’argent de côté sur un compte bancaire et vous l’utiliserez en cas d’urgence.

12) Vous ne devez jamais acheter ou vendre uniquement pour réaliser un profit très faible.

13) Ne moyennez jamais à la baisse. C’est la pire erreur qu’un trader puisse commettre.

14) Ne clôturez pas une position parce que vous n’avez pas la patience d’attendre, n’entrez pas non plus sur le marché parce que vous êtes pressé d’agir.

15) Evitez les petits gains et les lourdes pertes.

16) N’annulez jamais un ordre stop. Vous avez passé votre ordre stop en même temps que votre ordre d’achat ou de vente, alors conservez le.

17) Evitez de rentrer et sortir du marché trop souvent.

18) N’hésitez pas à vendre à découvert. Ce qu’il vous faut c’est suivre la tendance et gagner de l’argent.

19) N’achetez pas uniquement parce que vous pensez que le prix est bas. Ne vendez pas à découvert uniquement parce que vous pensez que le prix est haut.

20) Soyez prudent et ne « pyramidez » pas au mauvais moment. Attendez que le marché soit très actif et qu’il ait dépassé un niveau de résistance avant de renforcer vos positions par de nouveaux achats et attendez qu’il ait franchi une zone de résistance avant de prendre d’autres positions vendeuses.

21) Soyez sélectifs, pour acheter choisissez les marchés qui ont une forte tendance haussière et pour vendre à découvert choisissez ceux qui suivent une forte tendance baissière.

22) Traitez chaque matière première séparément. Si vous êtes long sur une matière première et qu’elle commence à baisser, n’en vendez pas une autre à découvert pour compenser vos pertes. Débouclez votre position; « prenez vos pertes » et attendez une autre opportunité.

23) Ne changez pas d’avis sans avoir une bonne raison. Quand vous passez un ordre sur le marché, faites le en suivant les règles que vous vous êtes fixées ou pour toute autre raison valable, mais ne débouclez pas votre position s’il n’y a pas de changement de tendance.

24) Evitez d’augmenter vos mises après une longue période de gains ou de trades gagnants.

25) N’essayez pas de deviner si le marché a réalisé un sommet ou un bas, attendez que le marché montre réellement qu’il a réalisé un sommet ou un bas.

26) Ne suivez pas l’avis d’autrui, sauf si êtes sûr que cette personne s’y connaît mieux que vous.

27) Réduisez votre mise dès la première perte, ne l’augmentez jamais.

28) Evitez d’entrer et de sortir du marché au mauvais moment; évitez aussi d’y rentrer au bon moment mais d’en sortir quand il ne faudrait pas, cela constituerait une double erreur.

Les vertus de la patience

Le plus difficile en trading, c’est de pouvoir attendre.

Attendre patiemment.

Attendre encore. Ne rien faire.

Tel un sniper qui guette sa cible, vous devez patiemment attendre avant d’appuyer sur la gachette.

Peu de personnes sont capables de tenir, considérant que les marchés devaient s’accorder à leur agenda. Or c’est à vous d’être présent au moment critique, ni avant, ni après.

Comme le disait Jesse Livermore, un des plus grands traders de l’histoire :

“After spending many years in Wall Street and after making and losing millions of dollars I want to tell you this:  It never was my thinking that made the big money for me. It always was my sitting. « 

Finalement, le Trading devrait s’appeler « Waiting ! »

Un bon ouvrage à lire : Secrets de trading d’un moine bouddhiste

Trouver le rythme du trading

Lorsque l’on commence en trading, la première erreur que l’on fait est de vouloir vivre au rythme du marché. Le marché est volatil ? Il faut être aussi volatil que lui, être dans l’action faire plein d’aller retours! Le marché ne fait plus rien ? Il n’est plus intéressant, on ne le regarde plus.

A tort ! Car être en rythme avec le marché, c’est généralement faire l’inverse : on se positionne lors des accalmies et on sort lors des excès, lorsque cela devient trop dangereux.

A titre de comparaison, cela reviendrait à vouloir surfer les vagues de Nazaré au Portugal (plus de 10 mètres…) après quelques heures de leçon de surf. Bien sûr que cela va mal se passer! Au lieu de s’entraîner tranquillement sur des petites vagues.

Il en est de même pour le trading. Vous ne devez pas mimer le marché mais simplement vous dire : puis-je trader dans des conditions sereines et qui me sont connues? Si ce n’est pas le cas, passez votre tour.

Ainsi, si vous arrivez à suivre le rythme des vagues, qu’elles vous semblent cohérentes par rapport à votre expérience, vous pourrez vous lancer. Tel le surfeur chevronné, vous surferez en rythme avec les vagues du marché. C’est à dire en choisissant celles qui vous conviennent et non toutes les vagues qui se présentent à vous !

Seuls les meilleurs traders peuvent surfer sur les marchés les plus volatils

CMT