« Everyone is a Genius in a Bull Market »

Si vous avez un peu d’expérience en Bourse, vous avez forcément entendu cette phrase. Tout le monde est génial dans un marché haussier

En effet, quelque soit le marché, que l’on parle des bulbes de tulipe au 16eme siècle, des actions Nasdaq en 2000, de Bitcoin il y a 2 ans, d’Apple ou LVMH aujourd’hui, forcément vous aurez un certain nombre de novices qui auront gagné une fortune !

Mais virtuellement ! Car à chaque fois, l’histoire est la même : ce sont les derniers acheteurs qui accélèrent la vague de hausse parabolique avant la chute. Et tous ces apprentis investisseurs ou traders découvrent que dans la durée, le facteur chance décroit à vitesse grand V. On peut arriver au bon endroit au bon moment, mais sans processus ou money management, un marché baissier annihilera tous les gains.

Seuls ceux qui ont l’expérience des hauts et bas des cycles boursiers peuvent survivre dans le temps ! Un coach peut vous aider à être prêt à faire face aux périodes difficiles!

En fin de marchés haussiers, beaucoup de « génies » !

Le « Here & Now »

Ici et Maintenant.

Pas de projection dans le futur, à imaginer tout un champ des possibles.

Pas de retour dans le passé, à refaire le film, regretter ce qui n’a pas été fait, ni avoir des remords sur les erreurs que l’on a fait.

Non, devenir trader c’est être dans le Here & Now.

Etre en adéquation avec le marché, bougie après bougie, maîtriser ses émotions, comprendre les forces en présence, les moments clés, être patient, précis dans ses décisions et son timing.

En effet, en tant que trader, nous ne pouvons pas trader le passé, et n’avons certainement pas la capacité de prédire le futur. Nos actions, nos trades, doivent donc être concentrés dans le présent et le futur très proche. A moins de s’appeler Marty bien sûr !

C’est le seul moyen pour rester connecté avec la réalité des marchés et ne pas se perdre dans les projections, scénarios, avis / opinions des analystes ou gourous de la finance. Here & Now

Un particulier peut-il faire du trading comme un professionnel?

Cette question, posée il y a 10 ans, aurait eu comme réponse : « Non, sauf exceptions. »

En effet, seule une très petite minorité de particuliers pouvait faire du trading, et généralement ils étaient professionnels avant de se lancer pour leur propre compte. La structure de coût était encore trop élevée, que cela soit pour les outils et les données en temps réel, mais également pour les frais de transactions. Il y a 10 ans, pour avoir des outils et des données en temps réel, il fallait être prêt à payer des milliers d’Euros par an ! Se rajoutaient également les frais de transaction élevés et des bid/ask très désavantageux pour les particuliers.

Désormais, même la Bourse s’est « Netflixée » et vous pouvez pour un montant raisonnable avoir de l’information fiable et traiter en temps réel. Aujourd’hui, vous pouvez faire du trading avec des outils comparables à ceux dont disposent les professionnels. Est ce que cela vous permettra pour autant de devenir trader? Hé bien non, ce n’est pas parce que vous avez un fusil de sniper professionnel entre les mains que vous pourrez toucher une cible à plus de 500 mètres. Il en est de même du trading. Il vous faut de bonnes bases et surtout de l’expérience, faire des erreurs et les corriger pour arriver à être au niveau des professionnels.

Si vous avez la foi, si vous êtes travailleur et passionné et que vous vous donnez les moyens, vous-aussi vous pourrez survivre dans le monde de requins qu’est la Bourse!

Devenez un poisson pilote pour pouvoir trader au milieu des requins !

Quels ouvrages lire pour avoir les bases ?


Mon analyse et trading ont été construits au fil de mes expériences, mais au départ grâce à mes lectures.

Après avoir lu plus de 200 ouvrages en finance et trading, quelques ouvrages indispensables qui ont façonné ma philosophie de trading. Attention ! Rien ne vaut l’expérience.

How to profit in Bull and Bear Markets Stan Weinstein

Market Wizards Jack Schwager

Technical Analysis of the Financial Markets John Murphy

Mastering the Trade John Carter

Way of the Turtles Curtis Faith

Long Term Secrets to Short Term Trading Larry Williams

High Probability Trading Marcel Link

Trade Like A Stock Market Wizard: How to Achieve Superperformance in Stocks in Any Market Mark Minervini

Bollinger On Bollinger Bands Henry Bollinger

Understanding Price Action Bob Volman

Quelques ouvrages en français

Le chartisme / Les Chandeliers Japonais François Baron

L’Art du Trading Thami Kabbaj

Devenez trader pro Benoist Rousseau

Stratégies de marché : futures, CFD, actions Bernard Prats Desclaux



Bon analyste, mauvais trader ?

Bien maîtriser l’AT est un atout pour déterminer les niveaux importants et les tendances selon les unités. Est-ce suffisant? J’ai fait une présentation fin 2019 expliquant les « pièges » qui attendent les analystes lorsqu’ils veulent trader.

Le « Windows Dressing » : un phénomène saisonnier très important

Chaque fin d’année, à partir de fin novembre, un phénomène important se met en place dans le monde de la gestion de portefeuille : le Windows Dressing.

Le Windows Dressing, c’est le fait d’afficher en fin d’année un portefeuille avec les gagnants de l’année écoulée, même s’ils n’étaient pas présents dans le dit-portefeuille en début voire mi-année.

Travail d’équilibriste en fin d’année pour faire apparaître le maximum de gagnant

Pourquoi donc ce phénomène est aussi généralisé et systématique?

Tout simplement parce que les gérants ne veulent pas donner l’impression à leurs clients qu’ils ont raté les gagnants de l’année écoulée! Lors des bilans annuels, les gérants de portefeuille doivent expliquer que l’argent de leur client a été « bien placé » parmi les meilleurs performeurs.

Par exemple, en cette fin d’année 2019, comment expliquer à son client qu’on n’a pu eu de valeurs de luxe en portefeuille quand LVMH et Kering caracolent à plus de 50 pct de hausse?!

Ce phénomène est important à prendre en considération dans vos choix d’investissement, car il dure entre fin d’année et tout début d’année suivante. Donc les valeurs qui ont bien marché ont généralement un bon  » finish « , soutenues artificiellement par ce phénomène.

Attention aux semaines qui suivront car si les valeurs achetées ne fonctionnent plus (souvent à raison), les mêmes gérants pourront vendre à perte leurs valeurs achetées « chèrement » !

C M T

Fear And Greed

Fear And Greed, la peur et l’avarice : Cette expression, vous la connaissez forcément si vous avez un peu d’expérience sur les marchés financiers.

Cette expression montre que les être humains, même les financiers les plus aguerris, seront menés par ces 2 émotions extrêmes lorsqu’ils se retrouvent sur les marchés financiers.

What?! Les marchés ne sont pas menés par une marche au hasard? L’information n’est – elle pas par essence parfaite et complète ? La finance n’est elle pas rationnelle par essence ?

Of course not ! La Bourse, l’immobilier, les cartes téléphoniques, les Rolex, le Bitcoin, le marché de l’Art, tout ce qui a une valeur non stable dans le temps c’est à dire à peu près tout sera mené par la psychologie des foules et ces 2 moteurs qui mènent les hommes depuis des millénaires : la peur et l’appât du gain.

Fear & Greed

Ce qui a été délaissé hier sera peut-être à la mode demain et ce qui est adoré aujourd’hui sera détesté demain. L’être humain agit avant par mimétisme, copiant les choix et envies des autres. Il en est de même dans le domaine de l’investissement.

Qui se souvient de l’époque où l’action Nokia battait record sur record alors que l’action Apple descendait aux enfers?

Donc l’analyse fondamentale c’est bien, mais comprendre la psychologie des foules, des particuliers, des fonds de pension, des hedge funds… et votre propre psychologie vous donneront une connaissance approfondie des marchés et un vrai edge !

Comme le disait le grand Warren Buffet :

Be fearful when others are greedy and greedy when others are fearful”

Quel film regarder pour devenir trader pro ?!

Bien sûr, tout apprenti trader pensera à Wall Street, le Loup de Wall Street ou The Big Short !

Mais en réalité, ces 3 films vous montrent exactement ce qu’il ne faut pas faire ! La bourse de l’excès, du leverage et du gambling!

Si vous souhaitez devenir trader pro, le meilleur film à regarder selon moi est Groundhog Day ou Un jour sans fin en français.

Dans ce film, Bill Murray est tel le trader novice, qui refait jour après jour les mêmes erreurs, et entre dans un cercle vicieux.

En se rendant compte que les problèmes n’étaient pas les autres mais lui-même , Bill Murray devient meilleur jour après jour.

Vous aussi, devenez un meilleur trader jour après jour en vous améliorant et en éliminant vos erreurs et mauvais comportement grâce à une meilleure discipline. Un coach est là pour çà !

Tous les matins, le même réveil … avec son lot d’erreurs

Comment protéger son capital ? Le « stop loss » ? Oui mais…

Si vous avez déjà ouvert un compte de trading ou même un compte-titre, la grande majorité des brokers vous proposent de pouvoir mettre des ordres « stop loss ».

Les stop loss, c’est la soupape de sécurité qui fonctionne lorsque vos ordres ne vont pas dans le bon sens, ce qui peut arriver souvent.

La grande difficulté pour les investisseurs, c’est de comprendre qu’un stop loss, c’est indispensable, mais il est encore plus important de savoir le placer! Et çà ne s’improvise pas. En effet, les robots, des algorithmes sont programmés pour aller chercher les ordres stops, dont les vôtres bien entendu!

Une des principales causes de pertes chez les traders est justement d’avoir ses stop loss touchés continuellement car vous les aviez mal placé ou placé trop tôt. Or, outre une sortie sur des mauvais prix, s’ajoutent les frais de commission, le slippage, etc. Les pertes sont amplifiées, et à terme, votre capital est entamé.

Comme le disait le grand trader japonais CIS :

 « A well-played stop-loss is just about the most beautiful trade there is. »

En effet, si vous arrivez à placer des stops qui ne sont que rarement touchés et qu’au contraire les prix partent dans votre sens, vous avez maîtrisé l’art des stops.

CMT

Les 28 règles de Gann

Ecrites au début du XXeme siècle, les règles de Gann sont toujours autant vraies aujourd’hui ! A lire, relire et rerelire !

1) Capital nécessaire: Divisez votre capital en 10 parts égales et ne risquez jamais plus d’un dixième de votre capital sur un trade.

2) Utilisez des ordres stop-loss. Quand vous passez un ordre sur le marché, pensez toujours à le protéger avec un ordre stop-loss .

3) N’exécutez pas un trop grand nombre d’opérations. Vous seriez en contradiction avec les règles de  préservation du capital.

4) Ne laissez jamais un profit de transformer en perte. Lorsque vous avez réalisé un profit, remontez votre ordre stop de façon à ne pas perdre d’argent.

5) N’allez pas contre la tendance. Vous ne devez ni acheter ni vendre si vous n’êtes pas sûr d’avoir détecté la tendance à l’aide de vos graphiques et de vos d’analyses.

6) Si vous avez des doutes, sortez du marché et n’y entrez pas si vous n’arrivez pas à déterminer la  tendance.

7) Traitez seulement les marchés liquides et actifs. Laissez de côté les marchés peu actifs et peu liquides.

8) Répartissez le risque. Faites des opérations sur deux ou trois matières premières.
Ne mettez pas tout votre capital sur une seule d’entre elles.

9) Ne limitez pas vos ordres ne passez pas d’ordre d’achat ou de vente à cours limité. Passez vos ordres au prix du marché.

10) Ne clôturez pas une position sans avoir une bonne raison. Remontez plutôt votre stop suiveur afin de protéger vos profits.

11) Mettez de l’argent de côté. Lorsque vous réalisez une série de trades gagnants, mettez de l’argent de côté sur un compte bancaire et vous l’utiliserez en cas d’urgence.

12) Vous ne devez jamais acheter ou vendre uniquement pour réaliser un profit très faible.

13) Ne moyennez jamais à la baisse. C’est la pire erreur qu’un trader puisse commettre.

14) Ne clôturez pas une position parce que vous n’avez pas la patience d’attendre, n’entrez pas non plus sur le marché parce que vous êtes pressé d’agir.

15) Evitez les petits gains et les lourdes pertes.

16) N’annulez jamais un ordre stop. Vous avez passé votre ordre stop en même temps que votre ordre d’achat ou de vente, alors conservez le.

17) Evitez de rentrer et sortir du marché trop souvent.

18) N’hésitez pas à vendre à découvert. Ce qu’il vous faut c’est suivre la tendance et gagner de l’argent.

19) N’achetez pas uniquement parce que vous pensez que le prix est bas. Ne vendez pas à découvert uniquement parce que vous pensez que le prix est haut.

20) Soyez prudent et ne « pyramidez » pas au mauvais moment. Attendez que le marché soit très actif et qu’il ait dépassé un niveau de résistance avant de renforcer vos positions par de nouveaux achats et attendez qu’il ait franchi une zone de résistance avant de prendre d’autres positions vendeuses.

21) Soyez sélectifs, pour acheter choisissez les marchés qui ont une forte tendance haussière et pour vendre à découvert choisissez ceux qui suivent une forte tendance baissière.

22) Traitez chaque matière première séparément. Si vous êtes long sur une matière première et qu’elle commence à baisser, n’en vendez pas une autre à découvert pour compenser vos pertes. Débouclez votre position; « prenez vos pertes » et attendez une autre opportunité.

23) Ne changez pas d’avis sans avoir une bonne raison. Quand vous passez un ordre sur le marché, faites le en suivant les règles que vous vous êtes fixées ou pour toute autre raison valable, mais ne débouclez pas votre position s’il n’y a pas de changement de tendance.

24) Evitez d’augmenter vos mises après une longue période de gains ou de trades gagnants.

25) N’essayez pas de deviner si le marché a réalisé un sommet ou un bas, attendez que le marché montre réellement qu’il a réalisé un sommet ou un bas.

26) Ne suivez pas l’avis d’autrui, sauf si êtes sûr que cette personne s’y connaît mieux que vous.

27) Réduisez votre mise dès la première perte, ne l’augmentez jamais.

28) Evitez d’entrer et de sortir du marché au mauvais moment; évitez aussi d’y rentrer au bon moment mais d’en sortir quand il ne faudrait pas, cela constituerait une double erreur.