Comment s’améliorer et devenir un meilleur trader ? Comportez vous comme un bon vendeur de montres!

Il y a 3 types de vendeurs de montres :

  • Les débutants qui manquent d’expérience et les perdants
  • Les vendeurs de montres qui font du volume.
  • Les vendeurs de montres haut de gamme et vintage

La première catégorie ne nous intéresse pas : tout comme en trading, ce sont les amateurs ou les mauvais.

La deuxième catégorie est la plus intéressante pour la majorité des traders, notamment les scalpers, day traders, et vous devez vous en inspirer.

Le vendeur de montre qui fait du volume

C’est un vendeur dans l’âme, que çà soit une swatch ou une Rolex, il garde la même attitude. Il ne va pas déconsidérer l’acheteur de montres pas chères car il sait pertinemment qu’il vendra beaucoup moins de Rolex que de Swatch ou d’Hamilton. Son objectif c’est d’être rentable et opportuniste. Si c’est une journée où il vendra 20 Swatch, il vendra 20 Swatch, avec le même enthousiasme, sans faire de distingo selon le type de client, peu importe la météo etc. S’il n’y a aucune vente dans la journée, cela n’a pas d’impact dans son moral, il sait que tôt ou tard il se rattrapera le jour suivant, la semaine suivante…

Le point le plus important : il est régulier et flexible. Chaque client sera traité comme s’il venait acheter 2 Rolex, et non discriminé selon s’il porte un costume ou s’il vient en Bermuda! Pourquoi ? Parce que le client en costume pourra venir dans sa boutique pour le plaisir car il a déjà 2 Rolex alors que le client en Bermuda qui au départ voulait simplement une montre repartira avec une Rolex au poignet !

=> Il en est de même du vendeur de montres et du trader pro : Il fait du volume, il ne sait pas à chaque trade s’il sera gagnant, mais il optimisera au maximum chaque trade.

Le vendeur haut de gamme ou vintage

L’optique est un peu différente : le vendeur se positionne sur des pièces plus rares / plus recherchées. Il achète cher pour revendre plus cher. Il connaît parfaitement le marché et sait quelles sont les tendances fortes qui sont en place et qui vont durer. Il fait moins de volumes, mais a en revanche beaucoup moins d’échecs. Il est plus sélectif. Tout comme le vendeur qui fait du volume, il veut au final être rentable et ne s’attache pas aux pièces qu’il achète, il ne devient pas « collectionneur ».

Le vendeur haut de gamme s’appuie sur toutes ses connaissances et son expérience pour avoir un instinct naturel sur les « bonnes affaires ». Il en est de même du trader sélectif.

Quel type de trading ? Un conseil : faites du volume au départ.

Quand il débute, le Trader doit obligatoirement faire du volume, bon gré mal gré. En effet, tout comme c’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est en tradant qu’on devient trader. Vous devez tester vos set ups, les améliorer, les adapter selon les contextes de marché, les actifs. Vous devez observer les cycles de marchés, selon différents time frames. Et au final devenir assez confiant pour ne plus changer vos set ups et vos timeframe.

Heureusement, toutes les plate-formes permettent de tester vos stratégies et set up en « Démo ». Mais c’est une étape nécessaire et non suffisante. En effet, la Démo enlève toute la partie psychologique du Trading, soit 90% !

Tout comme le vendeur de montre qui se comporte de façon égale quelles que soient les clients en face, le trader doit prendre ses trades de façon égale, sans avoir de grandes attentes : il prendra ce qu’il y aura à prendre. Il commencera par vendre des Swatchs, et avec le temps pourra avoir quelques Rolex. Et pourquoi pas, après quelques années , pouvoir vendre des Patek Philippe vintage!

Le Trader et le Vendeur de Montres

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *