Chaque fin d’année, à partir de fin novembre, un phénomène important se met en place dans le monde de la gestion de portefeuille : le Windows Dressing.

Le Windows Dressing, c’est le fait d’afficher en fin d’année un portefeuille avec les gagnants de l’année écoulée, même s’ils n’étaient pas présents dans le dit-portefeuille en début voire mi-année.

Travail d’équilibriste en fin d’année pour faire apparaître le maximum de gagnant

Pourquoi donc ce phénomène est aussi généralisé et systématique?

Tout simplement parce que les gérants ne veulent pas donner l’impression à leurs clients qu’ils ont raté les gagnants de l’année écoulée! Lors des bilans annuels, les gérants de portefeuille doivent expliquer que l’argent de leur client a été « bien placé » parmi les meilleurs performeurs.

Par exemple, en cette fin d’année 2019, comment expliquer à son client qu’on n’a pu eu de valeurs de luxe en portefeuille quand LVMH et Kering caracolent à plus de 50 pct de hausse?!

Ce phénomène est important à prendre en considération dans vos choix d’investissement, car il dure entre fin d’année et tout début d’année suivante. Donc les valeurs qui ont bien marché ont généralement un bon  » finish « , soutenues artificiellement par ce phénomène.

Attention aux semaines qui suivront car si les valeurs achetées ne fonctionnent plus (souvent à raison), les mêmes gérants pourront vendre à perte leurs valeurs achetées « chèrement » !

C M T

Le « Windows Dressing » : un phénomène saisonnier très important

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *